L’organisation internationale pour les migrants (OIM) organise une formation des formateurs en gestion des frontières à Grand Bassam à l’intention du corps préfectoral. Cet atelier qui s’est ouvert ce 12 février et qui s’achève le 15 février prochain s’inscrit dans le cadre du projet dénommé : « Renforcer la sécurité aux frontières en Côte d’ivoire ». Il vise à appuyer les agents sur le terrain en vue d’apporter une réponse nécessaire tout en garantissant la plus grande sécurité aux frontières ivoirienne. Lanciné Kamara de retour de Grand-Bassam.