A la veille de la fête de l’indépendance, l’Ong la Bienfaisance vole au secours des enfants vulnérables d’Anyama. Une centaine d’orphelins ont reçu des enveloppes d’une valeur totale de près de 9 millions F Cfa. La cérémonie de remise a eu lieu le samedi 06 Août 2016 au siège local de l’Ong à Anyama, carrefour Sylla.

Depuis sa création en 2013, l’ONG la Bienfaisance s’est donnée comme champ de bataille 4 grands domaines à savoir, l’éducation, la santé, le développement rural et l’humanitaire. Ce dernier volet a été traduit en acte par la remise d’enveloppe à une centaine d’orphelins d’Anyama, une des communes populaires du district d’Abidjan. 6 991 000 F Cfa, c’est la somme totale que chaque enfant vulnérable va recevoir. La distribution est inégalement répartis entre les orphelins compte tenu du système de parrainage. “Quand on envoie la liste des orphelins, chaque donateur choisit un ou plusieurs enfants en fonction de sa capacité financière. Celui qui donne 100 000 F à son filleul, nous reversons automatiquement la somme à la famille en présence du récipiendaire lui-même” a expliqué Vamara Coulibaly, vice président de l’Ong la Bienfaisance. Celui-ci a insisté sur l’usage à bon escient de ces sommes afin d’assurer réellement la prise en charge des orphelins.

Rappelons que tous ces dons ont été possibles grâce au partenaire technique Dar el Bir, une Ong arabe basée à Dubaï qui se charge de collecter les fonds.

Kanaté K.