Ce sont au total cinq Aumôniers principaux qui ont été présentés, le samedi 28 mai 2016, à la communauté musulmane et ce en présence du Cheick Al Aïma Boikary Fofana.

ce sont, l’Aumônier Principal chargé des Maisons d’Arrêts et de Corrections; des Ecoles et Universités, des Hôpitaux et Centres de Santé, du Secteur Maritime et Portuaire, des Marchés, Gares routières, gares ferroviaires et aéroports. Ils devront travailler à l’organisation et à la formation des Aumôniers dans leur domaine respectif. Qu’est ce qu’un Aumônier ? quelles sont ses attributions ? L’Imam Ousmane Diakité, Secrétaire Exécutif du Cosim déclare “Il s’agit d’un Imam affecté auprès d’une structure spécialisée, pour faire un travail spécial sur un domaine par rapport à un groupe spécial. Ensuite selon la spécificité de sa mission, il est aumônier de telle institution, de telle structure. Donc il est important de désigner les Imams qui vont se spécialiser, comprendre l’activité, la psychologie, l’environnement de ces groupes et de ces lieux spécifiques pour pouvoir les aider. L’objectif est d’aider les populations à mieux comprendre leur religion et contribuer à la moralisation de la société”.

En quoi est-il important pour le Cosim de déléguer des Aumônier auprès de ces structures spécifiques ? Pour l’Imam Sékou Sylla de la Mosquée An Nour de la Riviera 2, “cela fait partie des objectifs du COSIM, qui depuis belle lurette a nourri ce projet. Il fallait trouver l’occasion pour mettre en marche tout ce projet. En outre, si vous prenez aujourd’hui l’école, les gares routières, les hôpitaux, les ports ect. si nous arrivons à moraliser ce secteur, notre société va être équilibrée, car toutes les dérives qui sont connues aujourd’hui proviennent de ces endroits”.

Certaines autorités politiques et administratives ont participé à cette investiture, dont le Ministre des Transport Gaoussou Touré : “le thème de la moralisation de la société est un thème d’actualité. Nous sommes entièrement à la disposition des Aumôniers que nous allons recevoir très bientôt pour qu’on puisse leur présenter les problèmes que nous vivons dans les gares routières, des ports. Ensemble nous allons faire la sensibilisation nécessaire pour des agents mieux formés et qui respectent la morale et nos us et coutumes”.

La cérémonie s’est achevée par la remise du certificat des aumôniers investis ainsi qu’une photo de famille.

Cissé Youssouf