1

[Chronique] Ramadan, une période exceptionnelle de l’année…

Incha’Allah, dans quelques heures, des millions de musulmans entament une période spéciale de l’année, l’observation du jeûne du Ramadan. Période fondamentale où chaque musulman est appelé à se concentrer sur la spiritualité en s’éloignant des désirs mondains avec le secret espoir de ne plus y retourner.

II s’agit d’une expérience spirituelle exceptionnelle dans une croyance ferme en la glorification sans limites d’Allah (SWT) Le Créateur… A cet effet, le Prophète Muhammad (SWA) a affirmé « Ô gens ! Vous allez entrer dans un important mois, un mois béni, un mois qui contient une nuit qui est meilleure que mille mois. Allah (SWT) a rendu son jeûne obligatoire et les prières faites au cours de ses nuits, surérogatoires. Quiconque y accomplit une bonne œuvre surérogatoire est comme quelqu’un qui observe une action obligatoire en dehors de ce mois. Quiconque y accomplit une action obligatoire est comme quelqu’un qui accomplit 70 actions obligatoires en dehors du Ramadan. » Fin de citation…

Durant ce mois, il faut redoubler d’efforts en mettant en exergue la patience, l’endurance, la tolérance, la fraternité, la solidarité. Il faut exceller dans l’aide aux indigents, aux nécessiteux, à une organisation comme « Al Muwassat » qui assiste les malades dans les différents CHU de notre pays. Exceller, c’est aussi s’engager dans la vaste et noble opération de mobilisation de fonds en faveur de la chaîne internationale ALBAYANE Côte d’Ivoire qui est lancée à travers la dénomination « Tempête verte ». Une chose est sûre, les cœurs parleront. II ne faut pas en douter. Aucun musulman ou ami de la chaîne universelle ne doit en douter. Tout est engagement. Et c’est le célèbre Docteur Daniel Youssef LECLERCQ qui a raison de dire « Les musulmans ont pour devoir, de partager leur bien-être, de par pur altruisme, en se comportant du mieux possible envers tous, y compris envers ceux qui ne sont pas sensibles à leur foi, tout en laissant chacun disposer librement de son destin. »…

Pour en revenir au jeûne du mois de Ramadan, le Prophète Muhammad (SWA) a affirmé « Quiconque prie avec foi en faisant son évaluation personnelle durant ce mois sortira de ses péchés aussi purs qu’il l’était lorsque sa mère lui donna naissance. Si seulement ma communauté savait ce qu’est le Ramadan, elle aurait souhaité que toute l’année soit Ramadan » Fin de citation. Le mois béni du Ramadan correspond aussi à la commémoration de la révélation du Noble Coran, Le Livre incréé. Le mois sacré du Ramadan est également un moment où les musulmans vivent dans une atmosphère d’intense introspection, surtout en quête de la crainte révérencielle d’Allah (SWT).

Au-delà de son observation obligatoire et particulière, le mois béni du Ramadan est un bouclier pour le musulman. Bouclier qui lui permet de lutter contre ses passions. Bouclier qui enseigne la sincérité, engendre la dévotion, développe la maîtrise de soi, encourage la générosité, consolide la foi. Le mois sacré du Ramadan, ce sont également les bienfaits du jeûne pour le corps et l’esprit. Fort heureusement, ses bienfaits sont reconnus depuis de nombreuses années par la communauté scientifique. Les spécialistes parlent même de jeûne thérapeutique. Comme quoi, même après le mois du Ramadan, la pratique du jeûne doit être un réflexe. Cela vient confirmer une parole du Prophète Muhammad (SWA) : « Jeûnez et vous aurez la santé… »

Ibrahima DOUKOURE

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *