1

L’Ong Almuwassat lance l’opération “Ramadan pour les malades 2018” au Chu de Treichville

Le PCA de l’Ong Almuwassat, Imam Harouna Koné, a procédé dimanche au lancement de l’opération « RAMADAN POUR LES MALADES 2018 ». C’était à la mosquée du CHU de Treichville. Cette année, l’objectif visé est de distribuer 5000 Plats aux malades dans 13 centres hospitaliers à travers la Côte d’Ivoire, le jour de la célébration de la fête de Ramadan. Ci-dessous le discours de l’Imam Harouna Koné, PCA d’Almuwassat.

Je voudrais à l’entame de mes propos, remercier tout un chacun pour l’intérêt que vous accordez à la cause des malades indigents, cet acte que vous matérialisez une fois de plus ce soir, par vos présences qualitatives et vos différents apports physiques, financiers, intellectuels, matériels et spirituels lors de nos différentes activités.
Il m’est particulièrement agréable d’avoir à vous exprimer, au nom du Conseil d’administration et à mon nom personnel, ma joie de procéder au lancement officiel de notre activité traditionnelle « Ramadan pour les malades 2018 ».
Cette activité nous a conquise depuis longtemps par son but qui, par-delà la consolation de nos malades, est aussi de rappeler à la communauté musulmane nationale et internationale son devoir envers les couches les plus défavorisées et démunies et l’encourager à le remplir.
Ensemble, avec le souci de consoler davantage les malades et de lutter efficacement contre l’indigence dans les hôpitaux, nous devons poursuivre et réussir avec brio cette œuvre caritative par le progrès au quotidien de notre bien commun Almuwassat.
Il est vrai que de 2002 à maintenant, grâce à vos contributions, Almuwassat a pu distribuer plus de 32.833 plats et 5.515 kits hygiéniques seulement pendant « Ramadan pour les malades », mais pour cette édition de 2018, le défi est encore plus grand dans la mesure où notre ONG fait face à une tension de trésorerie et en même temps, à des demandes de plus en plus accrues de la part des démunis hospitalisés et non hospitalisés.
Nous envisageons pour cette année 2018, la distribution de 5000 Plats aux malades, à leurs parents et au personnel soignant de garde et ce, dans 13 centres hospitaliers à travers la Côte d’Ivoire le jour de la célébration de la fête de Ramadan.
Chers frères et sœurs, tout en nous confiant en ALLAH, il va falloir donc, mettre les bouchons doubles, doubler d’ardeurs, déployer nos capacités humaines afin de ne pas décevoir ceux à qui nos actions sont destinées.
J’ai la ferme conviction qu’avec nos engagements individuel et collectif, nous saurons redonner le sourire à beaucoup de frères et de sœurs qui portent leur foi en DIEU et fondent leur espoir en notre prestigieuse ONG Almuwassat.
Almuwassat est un espoir pour plus d’un. Alors, elle ne doit aucunement emprunter le chemin du désespoir.
Également, je félicite la nouvelle Directrice exécutive centrale par intérim de notre ONG, Hadja FADIGA Aminata SOUMAHORO pour sa nomination. Qu’ALLAH l’assiste et l’inspire dans sa nouvelle fonction. Amine !
Je ne saurais clore mes propos sans réitérer mes remerciements et encouragements les plus vifs et chaleureux à nos donateurs et nos bénévoles. ALLAH soit satisfait de tous ! Amine !
Ainsi, en cette date du dimanche, 22 avril 2018, je déclare officiellement lancé, le Ramadan pour les malades.

LES BESOINS POUR LE RAMADAN POUR LES MALADES 2018
 Nombre de kits alimentaires à distribuer : 5000
 Couverture médicale du jour de l’activité : 500.000 FCFA
 Caution pour la convention avec les 3 CHU d’Abidjan : 9.000.000 FCFA
 Caution pour les conventions des 10 autres relais : 9.000.000 FCFA
 Somme totale pour les 12 conventions : 18.000.000 FCFA
 Autres besoins : dons en natures et en espèces, produits hygiéniques, et autres
 Budget estimatif de Ramadan pour les malades : 16.000.000 FCFA
 Budget estimatif total : les 13 conventions et Ramadan pour les malades 2018 : 34.000.000 FCFA

Pour l’ONG Almuwassat
Le PCA Imam KONÉ Harouna

Facebook Comments