1

Affaire Tariq Ramadan – Le Cosim dénonce le traitement médiatique partial

L’instance suprême de l’Islam en Côte d’Ivoire est sortie, mercredi 28 Mars 2018, de son silence pour appeler la justice française à plus d’équité dans l’affaire Tariq Ramadan, qui ne bénéficie pas de la présomption d’innocence au regard des traitements judiciaires et médiatiques. Le Cosim appelle la communauté musulmane du monde entier à prier pour le théologien suisse en ces moments d’épreuve. La déclaration est lue par le porte parole, Imam Sékou Sylla.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *